Le métier d’assistante maternelle, ce qu’il faut connaître pour le devenir

Le métier d’assistante maternelle exige certaines qualités personnelles et professionnelles. Mais avant toute chose, il faut savoir que ce métier demande beaucoup de patience et réclame une consécration totale de tout votre temps.

Les qualités essentielles pour devenir une assistante maternelle

Comme tout autre métier relié à la petite enfance, aimer les enfants est insuffisant pour exceller dans ce domaine. Certaines qualités sont également requises pour exercer cette fonction. La patience et la vigilance sont tout particulièrement indispensables pour être un bon professionnel. En plus de cela, vous devez être empathique, méthodique et autonome. Par ailleurs, il faut être disposé à fournir le confort et le réconfort nécessaire au bien-être des tous petits. Ensuite, vous devez avoir une certaine aisance relationnelle pour pouvoir mettre les parents en confiance. Pour finir, avoir une bonne condition physique est crucial pour exercer le métier d’assistante maternelle, car vous allez courir un peu partout après les petits dont vous avez la responsabilité.

Les formations d’assistante maternelle

Suivre une formation initiale de 120 heures est requise pour accéder à ce poste. La formation se déroule en deux étapes. La première consiste à suivre une formation continue de 60 heures qui précédera l’accueil des enfants. La dernière s’effectuera 2 ans après l’obtention de l’agrément. L’assistante maternelle doit absolument être titulaire d’un CAP. Une fois agréées, des perspectives d’évolution de carrière s’ouvriront à elle. Étant bénéficiaire du droit individuel à la formation (DIF), au plan de formation et à la validation des acquis d’expérience (VAE), l’assistante a droit à une formation continue. Si elle veut avoir une qualification supplémentaire, elle doit décrocher une « certification ».

Demander et obtenir un agrément

Il faut se rendre à une réunion d’information du Conseil Général pour pouvoir se procurer une demande d’agrément d’assistante maternelle. Une fois le formulaire rempli, vous devez le renvoyer à la PMI qui vous contactera par la suite pour une visite à domicile. Votre aptitude à exercer ce travail dépendra uniquement de la validation de cette visite. La PMI vous interrogera sur vos motivations, vos connaissances du métier, vos compétences et vos capacités. Votre logement doit également répondre aux normes en vigueur pour pouvoir accueillir les enfants. Si tout cela semble correct après l’analyse des experts, votre agrément vous sera livré. Et cela, à condition bien sûr d’affirmer que vous suivez ou avez suivi la formation initiale utile pour avoir les compétences du métier.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *